La Hache Sanglante

Guilde JDR serveur Kirin Tor (Horde)
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [HRP] Le crépuscule des morts

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
vallerian

avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 05/06/2017

MessageSujet: [HRP] Le crépuscule des morts   Mar 6 Juin - 4:59

A lire, important.

Il s'agit là d'une histoire écrite par Iaryn sur Lotro, une amie à moi, je ne tiens pas à m'attribuer le mérite de cet oeuvre. J'ai les droit de la partager sur les forum. Et j’apprécie cette histoire, donc je la post sur le forum.


Dans le village de Besin, la nuit tombe. Les hommes rentrent des champs pour retrouver leurs femmes et leurs enfants. Mais pour d'autres c'est le moment d'aller boire à la taverne de l’Épervier. La seule taverne du village est bien animée ce soir là. C'est ici que notre histoire commence.


Dans la nuit, une silhouette encapuchonnée et vêtue d'une cape noir se déplace en silence. Elle pousse la porte de la taverne et entre dans ce lieu où règne une odeur de paille et de bière. De la musique lui parvient d'un groupe de ménestrels près de la cheminée, deux hommes et un hobbit. Elle enleva sa capuche et dévoila une longue chevelure noir comme la nuit. Une femme très belle. Ses yeux sont d'un bleue profond et sa peaux blanche. A vue d'oeil elle ne doit pas avoir plus de vingt printemps.


Je m'approchais du comptoir, indifférente aux regard des gens assis aux tables derrières moi.

- De l'eau aubergiste, commandais-je en posant quelques piécettes de cuivre.
- Bien mademoiselle,dit il. Vous venez de loin? Je ne vous ai jamais vu par ici.
- Assez oui. Je suis ici pour la vue de la région.
-Effectivement les lacs sont magnifiques par ici. Mais la plus belle vue est celle des falaises plus a l'ouest. Pour y aller il faut passer à coté du cimetière de Brizewitch.

Il me sourit et me montra une table en me donnant un pichet d'eau et un verre.
La table semblait vieille et sur le point de s’effondrer.
Je m'asseyais sur un tabouret et me servis un verre en écoutant la musique non loin.
Occupé à écouter je ne vis pas les deux hommes derrières moi se lever pour venir se placer de chaque coté de moi.
- Hè bien. La nuit est pleine de surprise. Qu'avons nous là ? Une belle jeune femme pour sur.
Je tournais la tête pour le dévisager et me concentrais sur le groupe de joueurs de musique.
-On t'a parlé. Regarde nous quant on te parle.
son visage était rouge à cause de l'alcool et son haleine confirmais cela. Il tendit une main et me pris le menton pour me tourner vers lui.
Ma main attrapa son poignet et sa peau commença a se flétrir en se ratatinant et le faisant hurler.
- HAAAAAAA . Sorcière. Ma mainnnn.
Tout le monde se tourna vers lui et les musiciens arrèterent de jouer. D'un mouvement tout le monde se leva et se dirigea vers notre groupe.
- Attrapez la. On va lui couper les mains et la noyer. Quelques dagues tiré par ci et des épées par la.
- Je ne veux pas de problèmes mais cet homme m'a touché sans ma permission.
Cela ne fit que les rendre plus furieux. Je voyais la haine dans leurs yeux. La sorties m'était caché par la hordes de personnes se rapprochant de moi. Les deux hommes s'étaient éloigné et avaient dégainé des gourdins.

La panique me prit et apercevant une fenêtre derrière moi je me jetais dedans en me plantant des éclats de verre dans la peaux par dizaines.

Au loin je voyais le cimetière dont l’aubergiste m'avait parlé et en entendant la porte du bâtiment s'ouvrir je me relevais et me mis a courir pour ma vie vers les croix et les morts.

Une vingtaine de paysans me poursuivaient armés de fourches d'épées et de torches.
Regardant derrière moi je ne vis par le tronc couché devant l'entrée du cimetière et me pris les pieds dedans.
Je m'effondrais dans la terre et me déchirais la tunique sur les cailloux. La hordes m'avaient rattrapée et trois mètres me séparaient de leurs haine. Je me mis a ramper et finalement rentré dans le lieux de repos.
On m'attrapa ma cape et me tira en arrière en la déchirant. Je me retournais et pris appui sur une crois planté dans le sol.

-Te voila piégé sorcière. Démon, lança un homme dans la foule.
Un rire sorti de ma gorge et je les regardais tous un par un.
-Vous ne pouvez pas me tuer. Je suis la mort. Chacun de vous viendra rejoindre mes rangs. Et je ne suis pas une ridicule sorcière. Je suis une nécromancienne. Vous êtes dans mon repere.
Laissez moi vous parler un peu de mes pouvoirs. Il existe plusieurs niveau en necromancie. Le plus simple peuvent est d’appeler les esprits, les fantôme. Ensuite relever les morts et controler les autres types de morts vivant comme vampire, goules ect.... Mais moi je vais au delà...Je contrôle les enfers.

Toutes haine avait quitté leurs visages. J'y voyais de la peur.
- Venez a moi mes chiens de l'enfer.
Tout en parlant a haute voix mon pouvoir se déversa autour de moi et l'air s'épaissit. La chaleur ambiante augmenta et une porte éthéré s'ouvrit a mes pieds. En me relevant, mes yeux devinrent noirs obsidienne et des crocs me poussèrent. Par le portail cinq chiens sortirent. Ils s'agissait de molosses noirs de la taille d'un poney. Leurs yeux rouges brillaient d'un feu brulant et des dents longues comme des dagues ornaient leurs babines.
- Régalez vous mes chéris.
Les paysans crièrent de peur et les chiens se jetèrent dans le tas. Cinq hommes se firent emporter dans les ténèbres de la nuits et on entendait leurs hurlement de douleurs. Des quinze survivants quatre prirent leurs jambes a leurs cou et s'enfuirent. Les autres se tournèrent vers moi et une fourche me transperça le ventre.
Mon corps s'effondra et mon sang se répandit sur le sol autour de moi.
- On l'a eu.
- Faut en être sur. Regardaient son pouls.
Deux hommes s’approchèrent et l'un deux me prit le poignet pour sentir mon cœur.
- Son coeur ne bat plus. Amenaient les torches. On va la bruler.
Des incantations sortirent de mes lèvres au moment ou il disait cela .
- Mon sang pour le sang, ma chair pour la chair. Levez vous mes serviteurs. Levez vous et obéissez moi. Je suis votre reine, je vous l'ordonne. Relevez vous et tuez les.

La terre trembla et des dizaines de mottes de terre émergèrent de l'herbe un peu partout dans le cimetière.
- Qu'est ce que....
Deux hommes se firent attraper les jambes par des mains sorties du sol et mes zombies sortirent de terre.
Les malheureux se firent dévorer et des grognements sortirent d'une trentaine de gorges.
Mes chiens revinrent se placèrent derrière moi .
D'un seule claquement de doigts les zombies se jetèrent sur les vivants et les hurlement se firent de nouveaux entendre. Des membres volaient par dessus la mêlée et les cries se turent d'un coup pendant qu'on entendait encore les bruits de mastications.
- Assez. Mes petits, retournez en terre. Et vous mes chiens retournez en enfer.
Les morts retournèrent se placer au dessus des trous d'où ils étaient sortis et s’enfoncèrent dans le sol jusqu’à ce qu'il ne reste qu’un tas de terre retourné.
Quatre chien des enfers s’immolèrent et tombèrent en cendres pendant que le plus gros d'entre eux rapetissait jusqu'à prendre l'apparence d'un doberman et il vint se placer a ma droite.
Le massacre n'avait duré que cinq minutes et le silence regnait a nouveau sur ce lieux. Les trous dans mon ventres se refermèrent et j'attrapais ma cape par terre en la jetant sur mes épaules. Ma tuniques déchirée se changea en cuir noir et mon pantalon aussi.
Regardant le tas de chair et de sang par terre j'incantais.
- Goules. Mes magnifiques goules. Venez et repaissez vous.

Des tenebres jaillirent cinq goules tenant dans leurs pattes les quatre fuyards, mort éventré, et elle se jetèrent sur les morts. Je m'éloignait du cimetière en rabattant ma capuche sur mes cheveux et en grattant la tête du molosse près de moi.
- Cerberus. Notre vengeance sera terrible. Le seigneur du chateau m'a tué. Je viens lui rendre la politesse.

La femme s'éloignit sans se retourner et l'obscurité se referma sur elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[HRP] Le crépuscule des morts
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 2010-11: [LIGUE] Le Monument aux Morts
» [Inactif] Crépuscule de Lordaeron
» Marteau du crépuscule & propagande
» Rumeurs : morts inexpliquées dans les royaumes humains.
» La cabale du crépuscule /vs/ Chaotiques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Hache Sanglante :: Activité jeu de rôle de la guilde :: Récits Rp divers-
Sauter vers: